Une quête de la stabilité et de l’harmonie entre racines d’arbres et cimes. Une réflexion sur la relation à la terre et à la nature, à soi-même et à l’autre. Un spectacle fait d’images comme celles
de forêts d’eucalyptus maltraités des exploitations de papier implantées en Uruguay, Argentine. Ou celles d’espoir et de liberté d’une course le long du mur qui sépare Palestine et Israël. Un
spectacle de jonglage, d’antipodisme contemporain (balles et bambou) et de manipulation de marionnette accompagné par des projections diapositives et super 8.