Ogre gentil et ange espiègle, Lucile Guin et Francis Albiero explorent, à leur façon, les limites de leur monstruosité. Etranges, extrêmes, imprévisibles, choquants ou absurdes, profondément en relation avec le cri du ventre, ils évoquent le décalage flagrant et ridicule entre leur intériorité et la bienséance recommandée. Dépassement des limites du raisonnable…